Rechercher
  • ThomasL

48 jours en Scandinavie (Partie 3)

Dernière mise à jour : 2 mars



J27 - Incroyable douche chaude - 24/08 10h31

Non, vous ne rêvez pas !!! Première vraie douche et chaude de surcroit après 26 jours à me laver dans la rivière qui depasse rarement les 10 degrés... Ce regain de confort me mets d'une grande humeur ce matin.


J27 - Kungsleden - 14h31

Nous y voilà, dernière grande partie de cette aventure, les 440 kilomètres du Kungsleden rejoignant Absiko a Hemavan. Il n'y a plus qu'à !


J27 - First bridge - 15h43

Premier pont d'une longue série, ici, je n'aurais certainement pas à franchir les rivières à gué avec l'eau jusqu'aux genoux.


J27 - Abiskojaure - 19h47

Petite étape aujourd'hui après l'énorme journée d'hier, ce n'est pas plus mal. Je pensais être en forme en me reveillant ce matin mais j'ai le dos en compote et j'ai du faire 30 minutes de sieste pour une rando de 4heures...



Sentier en bois du Kungsleden

J28 - Sentier en bois - 25/08 13h28

Il va falloir que je m'y habitue car ici pour eviter de marcher dans les zones humides, le sentier est fait de grandes planches de bois et ceux sur une bonne centaine de kilomètres au total.


J28 - Jolie vue - 14h17

Ha, enfin ! On commence à en prendre plein les yeux car j'avoue l'étape d'hier était plus que timide en terme de jolies paysages, on s'en passerait presque. Mais aujourd'hui c'est différent !


J28 - Whaou ! - 16h32

Et bien voila, le ton est donné ! Les vallées qui se dévoilent ont l'air magnifique surtout avec ce lac au premier plan qui n'arrête pas de changer de couleurs au gré de la luminosité.


J28 - Campement - 19h18

Il est tout juste 18h passé de 15 minutes quand je jette ma tente au bord de l'eau. A peine fini que la pluie démarre mais qu'importe mon sac est à l'abri et bientôt j'en ferais de même.



J29 - Pas mal le petit dej - 26/08 07h02

Ca faisait un moment que je voulais me le faire ce petit dej avec une chouette vue comme celle-ci mais jusqu'à présent soit le brouillard, la pluie ou les moustiques en nombre venaient compromettre l'idée.


J29 - Petit village - 08h34

Ce hameau d'une centaine de maisons, certaines plus dé

fraîchis que d'autres est étrange. Posé en bord de lac sans vie... Je ne croiserais personne et aucun signe de vie apparent, dommage j'aurais aimé discuter avec les habitants. Il doit être trop tard dans la saison...



J29 - Déjà à Tjäktja - 13h20

Il est 13h20 et le riz chauffe déjà en face de la station de Tjäktja qui est à la fois la plus haute et la plus petite. Ici tout juste de quoi y faire dormir une équipe de foot, ils n'ont que 20 lits.


J29 - La vallée de Tjaktja - 15h30

Immense vallée, elle s'étend à perte de vue sans pouvoir, à l'horizon distinguer le bout. Elle a l'air sans fin, j'ai l'impression que je n'en viendrais jamais à bout, que je n'ai plus qu'à faire demi-tour. Qu'importe, sans réfléchir, je me jette dedans, cela prendra le temps qu'il faut.



J29 - Vallée sans fin - 16h50

Voila presque 2 heures que je marche sans aucune sensation d'avancer, rien ne se dérobe a l'horizon. C'est en regardant derrière que je vois bien que j'avance mais on y perdrais presque sa motivation.



J30 - Ce quotidien - 27/08 07h06

Agréable d'être dans la tente avant 19h, bouquiner, écrire pour se coucher aux alentours de 21h afin d'être en forme à 7h quand le café chauffe.




J30 - Toujours cette vallée a perte de vue - 09h44

Impressionnant, elle s'étend toujours à perte de vue malgré la dizaine de kilomètres déjà parcourus. Le paysage est saisissant desservant main droite et main gauche d'autres vallées comme une grande artère urbaine qui permet l'accès à des routes plus étroites.



J30 - Sun break - 11h12

Un petit creux se fait ressentir et le soleil a sortit ses plus beaux rayons, impossible de ne pas en profiter pour faire une pause et recharger les batteries, le téléphone au panneau et moi prenant ma dose de vitamine, allongé.



J30 - Sortir du Kungsleden - 13h18

Non pas que j'ai envie de tout arrêter mais je me trouve à quelques pas du Kebnekaise, le plus haut sommet de Suède culminant à 2098 mètres. Voilà ma 3ème épreuve, après avoir traversé les Lofoten islands, franchis la frontière, j'aimerais désormais m'offrir ce magnifique sommet. Will see !




J30 - Il neige ! - 15h31

Il commence petit à petit à neiger. Le vent me fouette le visage mais j'adore ce genre de météo. Je me sens chez moi alors que la plupart auraient envie de faire demi-tour, je me sens dans mon élément.



J30 - Grande ascension avant le sommet - 17h06

La tempête a reprit de plus belle mais je suis désormais sur le sentier bien balisé, je n'ai plus qu'à suivre les rochers maquillés de rouge pour rejoindre le sommet !




J30 - Summit ! - 19h04

C'est dans une tempête la plus totale qu'avec Alpi on s'offre le toit de la Suède ! On est à plus de 2000 mètres d'altitude et la tempête résonne toujours sur nos têtes...



J30 - Nuit à 2000 mètres d'altitude - 19h09

Pas le choix, il est 19 heures passé et dehors la tempête se déchaine alors je dormirais dans ce petit refuge non équipé pour passer la nuit. Dormir sur le toit de la Suède, je n'en reviens pas !



J31 - (Re)Sommet - 28/08 09h21

Ce matin en me levant, je dis bien en me levant et non reveillant, impossible de dormir, le soleil brillait et malgré le brouillard, j'ai refait le sommet sous de bien meilleures conditions !



J31 - Escaliers de roche - 28/08 11h44

Aménagement du sentier d'une manière naturelle et créative en posant ces impressionnants blocs de roche pour en faire en escalier.




J31 - Reward - 13h49

Voila un mois que je suis parti et après cette magnifique ascension, il était de temps de se récompenser avec un vrai repas (buffet) ! Ça fait surtout du bien de manger autre chose que du riz.



J31 - Et c'est reparti ! - 13h49

Après le repas, tour au shop pour quelques courses et c'est déjà reparti. Il faut que je récupère le Kungsleden et continue de descendre dans le sud. Mais ce soir, je jette la tente pas trop tard, histoire de récupérer de cette nuit éveillée au sommet.


J31 - Diner accompagné - 16h52

A la descente et avant d'arriver a la station, je rencontre Elias, on décide de faire un bout de chemin ensemble et de partager le dîner de ce soir. Décidément c'était grand luxe en terme de nourriture aujourd'hui.



J32 - En route pour le Kungsleden - 29/08 11h45

Derrière ce lac, on pourra reprendre notre route en direction du sud. Ce détour a quand même ses qualités, personne sur ce sentier et pourtant les paysages sont au rendez-vous.



J32 - Et c'est reparti ! - 13h52

Je n'ai plus qu'à récupérer le fameux Kungsleden que j'ai abandonné hier matin. Cela se fait dans une vallée étroite dominée par de haut sommets abrupts qui laissent passer les derniers rayons de soleil de la journée.



J32 - Super vue - 16h43

La vue depuis la Kaitumjaure station est magnifique. Apparemment il y a pas mal d'élans qui se baladent sur les îlots en face des bâtiments. J'ai goûté les yeux rivés dans cette direction. Tant pis, je me remets en route.



J33 - Cascade du campement - 30/08 08h33

La cascade au-dessus du campement ou j'ai passé la nuit a ce matin avec les premiers rayons de soleil de la journée, vraiment de la gueule. En route pour le lac et les premiers coup de pagaie !



J33 - Lilian Tu rames - 09h57

Et c'est parti pour la traversée du lac en barque. En grand Marin d'eau douce, c'est en tompant à deux reprises dans la barque que je commence mon atelier nautique, je manque presque de me mettre a l'eau. Une fois dans le bon sens, c'est tout de suite plus simple.



J33 - Enfin de l'autre côté - 10h27

Et bien c'était chouette mais surtout pitoyable !

Je suis vraiment un mauvais marin d'eau douce ! C'est le cas de le dire... Bref, je suis arrivé a bon port, je peux me remettre en selle sur un terrain qui me convient mieux.



J33 - River lunch - 12h36

La pause en bord de rivière qui sera suivi d'une sieste. Aujourd'hui, je ne suis pas en grande forme alors je n'hésite pas à m'écraser par terre et dormir. Quelques gouttes me reveillent. Il faut bien repartir un jour.



J33 - La pause nouilles - 16h48

Me voila de retour sur la route. Je suis à Vakkudavàre et normalement ici les gens prennent le bus pour rejoindre le Kungsleden qui est un plus à l'est mais nous traverserons le lac grace a une presqu'île et nous rejoindrons le fameux trek à pied.



J34 - Grimpette hors sentier - 31/08 09h54

Je retrouve enfin mon hors sentier. Je ne me faisais pas a l'idée de prendre le bus. C'est ce que font les gens qui font le Kungsleden mais j'ai préféré marcher 10km afin d'utiliser une digue pour traverser le lac. Désormais, je dois aller vers l'est pour récupérer le tracé.



J34 - Joséphine la Renne - 09h56

Sur mon chemin, je trouve un bois de Renne ! Il parait que cela porte bonheur alors me voila désormais a trimballer cet ossement avec moi. Je verrais bien ce que j'en ferais mais pour l'instant, je le garde.



J34 - Gouter au village de pêcheurs - 17h00

Après avoir passé la journée hors sentier, j'arrive enfin a ce petit village abandonné qui est signe de reprise de sentier et de Kungsleden ! Je me fais quelques nouilles sur la plage, avec le vent, il y a des vagues, j'ai l'impression d'être à la plage !




J35 - Sun Lunch - 01/09 12h10

Dingue le soleil est là comme encré dans son ciel bleu et n'en démord pas ! On en profite à fond, je veux dire par la, déjeuner et sieste de rigueur !



J35 - Enfin une douche au soleil - 18h31

Pour une fois ce n'est pas l'enfer de se doucher, il fait tellement bon que même si l'eau est froide, c'est agréable. Je reste même quelques minutes à faire bronzette avant qu'une bise ne se lève me rappelant qu'on est loin d'être sur la cote d'azur...



J35 - Sunset ! 19h44

Dingue, le coucher de soleil par-derrière les montagnes et magique ! Je dine la ou je suis tant pis pour la tente mais je préfère manger rivé sur ce spectacle et me coucher plus tard.



J36 - Patrick Labarque is back - 02/09 08h15

C'est reparti pour un tour mais cette fois, je vais devoir faire l'opération 3 fois. 3 allers m'attendent car il n'y a qu'une seule barque de mon coté. Ça sera l'opération de la matinée !



J36 - Sauvés - 08h33

J'aperçois au loin une barque qui vient vers moi, j'espère de tout coeur que ce sont des personnes qui comme moi font le Kungsleden. Et bien oui ! Je les vois comme le Graal, grâce a eux, je viens d'économiser un aller-retour ! La matinée est sauvée !



J36 - We did it ! - 09h54

Il m'aura fallut une bonne heure pour parvenir à bout de ces 3-4 kilomètres de lac ! C'était pas une mince affaire, j'imagine si j'avais du faire ça 3 fois...



J36 - Have a break - 13h01

Il est temps de manger un petit quelque chose. Et de prime, on a du réseau. Je vais sans doute faire un petit sommet que 2 Suédoise d'une cinquantaine d'années m'ont grandement conseillé. Et on vient encore de me le recommander a l'instant. Décidément dur de rester dans le droit chemin.



J36 - Summit !! - 15h26

Whaou, cette vue est magnifique ! On ne m'avait pas menti sur le fait que se serait l'une des plus belles choses sur mon chemin. Heureusement que j'ai fait ce détour, j'aurais râlé d'être passé à côté de ça !



J36 - Sunset boat - 19h12

Il est 19h passé mais l'opportunité est trop belle, il y a deux bateaux de mon côté et la météo est parfait pour ramer alors bien que je ne sois plus en jambes, je me dis que je suis peut-être en bras !



J36 - Cabane pour la nuit - 21h19

La traversée a épuisé mon restant d'énergie... Alors quand je trouve ce petit abri à côté de la jetée où j'ai posé mon embarcation, je n'hésite pas une seconde et m'installe pour la nuit.



J37 - Balade en forêt - 03/09 09h39

La journée commence doucement au milieu des arbres et cela me va bien, la fatigue d'hier est vraiment présente aujourd'hui ainsi que les douleurs réveillées hiers lors de mes joyeuses grandes foulées pour descendre du Skierfe...



J37 - Vue dégagée - 11h29

Apres cette forêt ou on ne voyait aucun paysage, ce passage sur flan de colline devoile plus bas, une jolie vallée ou y coule une jolie rivière. Les quelques rayons que laissent échapper les nuages apportent encore à cette vue !



J37 - Immense forêt - 14h04

Jarrive de nouveau sur une forêt mais cette fois ci, elle à l'air immense ! C'est d'ailleurs l'une des premières fois ou j'en vois une à quasi perte de vue. Allons nous noyer dedans pour rejoindre la station de Patre.



J37 - Balade burlesque - 15h49

On se croirait presque en balade autour du lac à la demi-journée où on a pris soin de tout prendre pour le super pique-nique ! Enfin quoiqu'il en soit, se sera Riz ou Nouilles pour moi...



J37 - Campement bord de lac - 19h19

Je suis épuisé et pourtant il n'est que 18h quand je trouve de quoi passer la nuit. Je paye ma journée d'hier et surtout ma descente effréné dans le pierrier, de joie du sommet et de ne pas avoir de sac... Ce soir, je suis couché particulièrement tôt, c'est sur.



J38 - Réveil pluvieux - 04/09 08h56

Je commençais a m'habituer au journée ensoleillée, il fallait bien que la nature reprenne ses droits. J'ai presque fait le tour du cadran... Mais j'ai toujours cette gêne à ma jambe. On verra bien ce que cela donne.



J38 - Wood bridge - 10h39

Enfin un joli pont en bois pour traverser la rivière plutôt que ces passerelles en métal dépourvu de charme. La a bien diminué, espérons que cela reste ainsi.



J38 - Kvikjokk Station - 12h53

Parfait, on arrive a l'heure du déjeuner. On va voir au shop si on peut se cuisiner quelque chose de différent ! Et se reposer quelques heures. J'ai toujours mal à l'extérieur de mon tibia et ça me gêne à chaque pas...



J38 - Motorboat, pas le choix... - 16h10

J'ai beau retourner le problème dans tous les sens, il n'y a ici pour la première aucune autre solution que de traverser avec le service de bateau motorisé du coin. La rivière fait bien 3-4 km de large, aucun bateau pour ramer, a ma droite des rapides qui en cette fin de saison sont intenses et à ma gauche la rivière continue sur des kilomètres...



J38 - Dîner pluvieux - 21h11

Après une journée sous la pluie, je trouve enfin un endroit correct pour jeter la tente et surtout un sol ou quand j'appuie avec mon pied, il n'y a pas d'eau qui remonte à la surface. Il ne me reste plus qu'à trouver le soleil sous l'impact des gouttes sur ma toile.


J39 - Tea Cabin Time - 05/09 10h58

Je me ménage pour ne pas trop tirer sur la jambe du coup à 10h c'est déjà la pause. Le fait d'avoir cette petite cabane sur le chemin y étant, évidemment, pour beaucoup.


J39 - Vallée de l'ennui - 12h39

Et oui, il pleut avec du brouillard et une légère brise. Ça a l'air d'être le menu de la journée. Je m'empresse de traverser ce plateau à 1000 mètres d'altitude ou de toute façon, je n'ai aucune visibilité, pour descendre. Histoire de peut-être avoir une météo moins mauvaise...


J39 - Dej sur le pouce - 14h55

Hop, sous un arbre, on fait vite chauffer une soupe suivi d'un riz (encore) et d'un chocolat chaud avant de vite repartir car étant trempé, les pauses me font frissonner.


J39 - Double pont de Pite river - 18h21

Allez, on perd pas de temps et on traverse la Pite river, le spot de camping est normalement à peine plus loin. Je rêve d'être au sec et au chaud dans mon duvet !


J39 - Au lit ! - 21h15

Allez hop, après cette journée sous la pluie, rien de mieux que d'être au chaud dans le duvet. Ça a l'air de s'être calmé, espérons que cela ne reprenne pas, mes affaires ont besoin de sécher.


J40 - 40ème jour ! - 06/09 08h24

Je n'en reviens toujours pas d'être parti depuis aussi longtemps et d'avoir réussi à garder le rythme. Il a encore plus toute la nuit, ma tente est trempée et l'intérieur aussi. Ce matin, c'est couvert et humide, j'espère que ça va se lever.


J40 - Le beau temps est de retour - 10h55

J'en avais presque oublié de me retourner de temps en temps pour admirer le paysage, après avoir passé deux jours a marcher sous la pluie a regarder ses pieds, on perd les bon réflexes du randonneur qui est venu pour les paysages.


J40 - Du vent mais du soleil - 12h07

On peut pas tout avoir mais j'ai réussi a m'abriter en partie des quelques bourrasques prédominantes sur le plateau où je me trouve. Du coup, on est presque sur le super dej ensoleillé ! Presque...


J40 - Descente sur Vuonatjvikens - 16h59

Désormais, je n'ai plus qu'à descendre pour rejoindre ce charmant hameau afin de traverser le Riebnes lake et poursuivre vers le sud. Mais ça, c'est pour demain.


J40 - Mes rennes du quotidien - 17h48

Ah, enfin je retrouve une partie de mon quotidien ! J'avais oublié que tous les jours, je croisais ces charmantes bestioles qui dès qu'elles me considèrent comme un potentiel danger partent en arborant leurs magnifiques ponpons blancs.


J40 - Coucher de soleil sur le campement - 18h58

Quel changement radical de météo ! Whaou, je vois le soleil se coucher, allongé au chaud du duvet dans la tente. Les jours, ici, se suivent mais ne se ressemblent jamais...


J41 - Et c'est reparti ! - 07/09 09h11

Le soleil est toujours là et le petit hameau n'est pas très loin. Ça sent la super pause repas en bord de lac !


J41 - Bord de lac - 11h28

Alors, celle-là, elle fait plaisir ! Le déjeuner sur le lac avec soleil et pâtes industrielles mais pâtes tout de même. Et on enchaîne avec oeufs et nouilles et thé et café et glace. J'ai l'impression de pouvoir manger sans fin...


J41 - Dans le bateau ! - 17h14

Pas le choix, encore une fois et d'après mes calculs, j'ai eu l'après-midi pour me poser dessus, si je décide de contourner le lac à pied, j'en ai pour minimum 3 jours sans savoir à quoi ressemble les sentiers. Cela compromettrait fortement mon avion du 18.09 alors, une fois de plus, j'abdique et prend le service de motorboat pour traverser et m'assurer d'être à Hemavan pour mardi de la semaine prochaine.


J41 - Lilian Tu rames is back - 20h33

Cette fois-ci, c'est une traversée de 600 mètres de nuit qui nous attend, et c'est aussi la dernière fois de l'aventure, que je prends place dans ces petites embarcations. Je vois malgré l'obscurité, la rive d'en face. Il y a quelques vaguelettes qui me font dériver mais rien d'innafrontable. 20 minutes plus tard, je suis en face.


J42 - Et on redémarre - 08/09 07h28

On a réussi à faire nos 20km hier, malgré le bateau tardif. J'ai quand même dû marcher, ramer jusqu'à 20h30 pour y arriver. Le soleil est encore là ce matin. Direction Vjavikk pour le dernier ravitaillement de l'aventure.


J42 - Lunch au Supermaeket - 12h11

Le giant lunch au supermarché !!! Peut-être que le cadre n'y est pas mais peu importe, cela me permet de dévorer des produits que je ne peux pas emporter avec moi. Les provisions sont faites jusqu'à la fin de l'aventure ! Let's do this !


J42 - Bienvenue au Pieljekaise national park - 15h23

Ce parc national est seulement à quelques kilomètres de la ville où je me trouvais et il est réputé pour ses nombreux troupeaux de rennes et effectivement j'en ai déjà quelques uns à l'horizon.


J42 - La pause au refuge - 15h59

Hop un refuge sur la route pour le casse croutte permettant de vraiment se poser, il y a même du gaz pour faire chauffer le thé. Il est bien trop tôt pour se poser et c'est bien dommage parce que le salon est spacieux avec un poêle a bois en prime !


J42 - Festival de couleurs - 20h30

En ce moment, dans le campement, c'est souvent un festival de couleurs et particulièrement ce soir. Quel plaisir de diner avec cette vue.


J43 - Pause gourmande - 09/09 10h22

Après 7 kilomètres en forêt plutôt ennuyant, je fais une halte gourmande a Adolfström au Handelsbog coffee pour un merveilleux Carrot Cake et son Cappuccino.


J43 - De l'autre côté du lac Mitissjon - 14h13

Une fois à l'autre bout, on arrive dans une nouvelle bourgade du nom de Bäverholmen. Quelques maisons et même un restaurant mais surtout l'endroit parfait pour déjeuner. Il y a un banc au soleil, l'herbe est tondue et l'eau est juste à côté, que demander de plus !?


J43 - Aux couleurs d'automne - 17h30

C'est dingue comme ici tout a changé en seulement quelques jours. Et c'est vrai que la partie sud est à faire en ce moment.


J43 - Refuge au chaud - 21h28

Après cette longue journée assez ennuyeuse avec ses longs passages en forêt, j'ai poussé pour arriver à ce refuge, 29km plus loin que le campement de ca matin. Mais à l'arrivée à 20h30, je suis aux anges de trouver mon habitat de ce soir, déjà chauffé. Un anglais, déjà sur place a mis en place le poêle.


J44 - Rennes d'un jour - 10/09 10h55

Grâce à ma corne trouvée il y a plusieurs jours, je suis presque camouflé quand un troupeau. Ils sont presque curieux de me voir assis avec un seul bois... J'essaye cette nouvelle technique pour avoir des jolis Selfies pour Noël !


J44 - Au chaud du Rävfallsstugan - 18h55

Arrivé tôt au refuge et pour une fois ça laisse le temps de prendre une douche, boire une tasse de thé et prendre du temps pour rien. Ce qui me manque en ce moment. Cela ne m'a pas empêché de faire 25km aujourd'hui. Je suis à nouveau avec le Londonien rencontré dans le refuge de la veille.


J45 - Ca roupille... - 11/09 06h48

Ce matin, je suis le premier debout et je peux vous dire que même s'il fait déjà jour, tout le monde dort à poing fermé. Je ne vais pas m'empêcher de déjeuner pour autant.


J45 - Tacos manchego - 09h58

Je ne suis pas au Mexique ni en Espagne, je suis toujours au milieu de nulle part en Suède à moins de 100 km de l'arrivée, tout de même.


J45 - Descente sur Ammarnas - 12h47

Ce village est le dernier avant Hemavan, il est aussi le point d'entrée pour la dernière section du Kungsleden. Une fois la bas, je ne serais plus qu'à 77km de la fin de mon aventure.


J45 - Dej sur le pouce - 13h47

Voila, un moment que je ne trouve pas de point d'eau pour déjeuner, quand j'en croise à nouveau un, il est encore juste à côté du flux piéton, et bien tant pis, je mangerais en bord de route.


J45 - On y retourne - 16h56

Malgré les 22 kilomètres de ce jour, je décide de poursuivre mon chemin après avoir bu une bière avec le fameux Londonien en souvenir de ces 2 sympathiques soirées en refuge. Je compte bien faire 7-8 kilomètres de plus avant la que la nuit tombe.


J45 - De retour dans la tente - 20h15

Je viens d'arriver à Eigersstugan, je pensais que c'était un refuge mais pas du tout, c'est une station. Du coup, ce soir, c'est le retour en tente après 2 nuits au chaud du poêle à bois.


J46 - Ça grimpe - 12/09 09h24

Bonne grimpette ce matin pour récupérer un plateau plus alpins comme j'avais l'habitude d'avoir dans le Nord et en Norvège. Bien content de retrouver ce genre de paysage que j'apprécie et qui ouvre naturellement la vue sur d'autres vallées. Nous verrons.


J46 - Pause au chaud - 11h11

Pour l'instant c'est surtout au chaud que je m'intéresse, entre le vent de face, la bruine et l'altitude, il y fait un savant melange de froid. Je profite de cet abri pour grignoter quelque chose sur le pouce et repartir aussi tôt, histoire de ne pas avoir froid en sortant à l'extérieur.


J46 - Deuxième cabane, 2ème pause - 13h17

Mais cette fois ci, c'est la vraie ! Le déjeuner au soleil après la bruine / pluie du matin. Pourvu que ça dure. Et surtout cette cabane éloignée du sentier n'est pas prise d'assaut comme l'autre...


J46 - Sur le pont Servvejuhka - 15h48

On y danse !? Non pas vraiment, il n'y a pas la place par contre il y a de quoi avoir une belle vue ouverte sur la forêt grâce à la rivière qui a comme su tirer une route bleu au milieu de toute cette végétation.


J46 - Bonne nuit - 21h06

Dernier campement ? Et bien si demain j'arrive à rejoindre le petit refuge qui est à 28/29km de cette magnifique rivière au bord de laquelle, j'ai jeté ma tente, on peut bien considérer que c'est mon dernier campement. Mais le chemin est encore long jusqu'à Hemavan, je n'ai donc pas la place (pour l'instant) à cette douce pensée.


J47 - En approche de l'immense Tarnastö lake - 13/09 10h35

Ce lac est immense et je vais devoir le longer une bonne partie de la matinée. J'espère que le temps sera de la partie pour prendre quelques jolies clichés.


J47 - Pause à la Tarnastöfallstation - 11h16

Nous voila en bord de lac, j'aurais presque envie de m'affaler quelque part de dormir un bout, non pas que je sois fatigué mais le cadre s'y prête vraiment. Mais il y a encore 20km à couvrir, il faut que je me remette en jambes rapidement.


J47 - Le déjeuner - 13h53

Bord de lac en espérant que la météo tienne le coup 45 minutes car depuis ce matin, il pleut par intermittence... Il fait tout de même bon et meilleur qu'au réveil de ma tente à condition que le vent en reste à l'état de brise. Il y a bcp de variables pour que le dejeuner soit animé.


J47 - Le Tärnasjöbroarna - 15h20

Ce pont au nom imprononçable est vraiment chouette, posé au milieu de ce grand lac, il permet de rejoindre plusieurs îlots de manière à traverser le lac. Cette partie vaut le détour, le fait d'emprunter 7 ou 8 ponts comme celui-ci afin d'arriver de l'autre coté donne de sacrées perspectives sur les environs.


J47 - Rainbow party - 15h52

Forcément comme j'ai toutes les météos en une aujourd'hui, il y a des arcs en ciel un peu de partout.


J47 - Lac à îlots - 16h32

Maintenant qu'on a pris de la hauteur, on voit parfaitement le fameux lac composé d'innombrables îlots de toutes tailles.


J47 - Temps de chiotte - 18h28

Et on finit la journée par un vent puissant et une pluie qui me giffle le visage... Tout est couvert et même s'il n'est pas tard, je n'y vois pas grand chose alors j'avance au pas de course pour arriver au petit refuge non loin de là ou je me trouve.


J47 -Poêle à bois - 21h29

Je suis arrivé complètement trempé, il fallait s'y attendre et je m'y attendais ! Mais qu'importe, je savais que ce soir, j'allais dormir à l'abri. Et en arrivant, j'ai même la chance de trouver le refuge avec le poêle déjà en train de cracher ! Jerome, un néerlandais a déjà tout préparé. Je n'ai plus qu'à m'installer, grignoter avant de m'effondrer de mes 30 kilomètres du jour.


J48 - Dernier réveil sur le Kungsleden - 14/09 07h47

Ce matin, je sais que c'est le dernier sur le Kungsleden et même si la vue est complètement bâchée, je la trouve magnifique. Dommage que je le vent soit trop fort pour la contempler quelques minutes de plus.


J48 - La pause au chaud - 10h47

La météo à l'extérieur est horrible. Le vent est puissant et la pluie fine me gifle le visage, je suis de nouveau complètement trempé... Alors je prends mon temps à la Fallstation au chaud. Je ne suis plus qu'à 3 heures de l'arrivée, c'est comme si je faisais durer l'aventure parce qu'après tout ce temps, on a presque pas envie d'en sortir.


J48 - Dernière vallée - 12h54

Dernière vue d'au dessus et dernier paysage à se mettre sous la dent, on y voit d'ailleurs la route pour la Norvège ou je ferais du stop demain pour retourner sur Bødø et prendre mon avion vendredi au matin.


J48 - Hemavan -13h14

On y est presque, une poignée de kilomètres, je vois Hemavan juste en dessous. Dans moins d'une heure j'aurais accompli ce pari fou ! Mes derniers rennes sont aussi là, en guise de dernier "salut".


J48 - Arrivée à Hemavan - 23h22

Me voilà prêt à aller me coucher après être arrivé au bout de cette épopée vers 15h. 1000km plus loin, un sauna, une douche, une laverie, un repas, qui ont régalés mon après-midi et ma soirée à la falljstation mais ce soir, c'est dans un lit que je dors. Promis je resors la tente dès que possible !


J49 - Retourner en Norvège - 15/09 10h22

Allez, il est temps d'aller faire deux courses et d'essayer de retourner en Norvège malgré les frontières fermées pour pouvoir prendre mon avion. Un dernier effort avant le VRAI repos.


J49 - Road to Mo I Rana - 11h57

J'ai trouvé au supermarché deux Norvégiens qui venaient faire provisions en Suède ou l'alcool est moins cher. Sympathiquement, ils ont acceptés de me faire une place dans leur gros 4x4. Une fois là-bas, je n'aurais plus qu'à prendre un train, un ferry ou un avion pour me rendre à Bodø et ainsi boucler la boucle.


J49 - Muffin & Tea - 13h12

En attendant le train de 14h37 qui me ramènera a Bodø 7 semaines plus tard me permettant d'être sur d'avoir mon avion, vendredi au matin.


J49 - De retour à Bodø - 18h10

48 jours plus tôt, j'atterrisais à Bodø pour prendre le ferry en direction des Lofoten islands. En moins d'une journée, je suis de retour, en y repensant, je me dis que j'ai peut-être pas pris le chemin le plus direct.

C'est assez ému que je suis passé devant le port avec l'impression de ne plus être le même. J'aurais aimé croisé le regard du moi d'il y à 7 semaines et lui souhaiter "bonne chance". Désormais, je n'ai plus qu'à flaner jusqu'à vendredi matin.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

J15 Insectes et batraciens Je m'enfonce dans la vallée, apaisant de se couper de la bruyante main road. Je n'ai pas dormi de la nuit. Je n'avance pas et j'ai déjà fait une sieste. Je croise constammen